Alors aujourd'hui le thème sera ... le porno et l'érotisme au cinéma du siècle derniers (le XXs pour ceux qui ne suivraient pas).

Car nos ancêtre ne sont pas de petit cul bénis comme l'on pourrait le croire ... . Certains court métrage ont même été réalisé par Méliès, vous me direz on retrouve le même cas de figure dans la littérature où nombres d'écrivains célèbres ce sont essayés à la littératures érotique sous un pseudonyme la plupart du temps.

Les courts métrages étaient généralement visionnés dans les salles d'attentes des maisons closes, histoire de chauffer et de faire patiente la clientèle. Les actrices étaient des prostituées tandis que les acteurs étaient des volontaires. Beaucoup de ses films ont été vendu clandestinement, souvent a des collectionneurs fortunés et de bonne famille.

Que dire sur ces petits films ... et bien les sujets sont très variés, et l'on trouve des films érotique autant que pornographique. On y voit de tout et même de la zoophilie, de l'inceste ou de la gérontophilie. Pourtant il y a bien une différence avec le porno d'aujourd'hui, la sensibilité, la spontanéité et la tendresse.
Les femmes sont bien en chair et ont un physique que je qualifierais de normal (des corps de femmes voluptueuse et bien en chair) et il en de même pour les hommes qui sont pas sur-gonflé.
Les films sont souvent drôles et coquasses, les histoires qui sont prétextes à une scène sexuelle, nous montre tour à tour des écolière, des nones, des danseuses.

En résumé je pense que tout le monde trouverait un intérêt à visionner ces perles rares même ceux qui ne intéressent pas forcément au porno.

Je connais deux DVD que je vous conseilles vivement :

La Boîte à Coquineries

  46930boitecok3dyd6

Le DVD comprend des films français, espagnole, méricain, avec en bonus un film d'animation de 1918 "On doit le Dire" pour la prévention de la syphilis.
Le coffret contient un petit livret animé et des cartes postales.

Polissons & Galipettes

affichemz8

On y retrouve les mêmes types de films, avec en bonus une "Histoire du cinéma clandestin des maisons closes" discussion autour du thème et "Tout art est érotique" commentaire sur l'évolution de l'art érotique à travers les siècles.